Les métiers

Support

Juriste d'entreprise


Le métier de Juriste d’entreprise fait partie de la famille Support, dont les activités recouvrent l'Assistance, les services généraux et logistique, la communication/information et le juridique.

Découvrez les annonces
relatives à ce métier

Que fait le Juriste d'entreprise ?

Le Juriste d’entreprise, un conseiller juridique interne

Le Juriste d’entreprise conseille son Groupe de protection sociale pour garantir la sécurisation juridique des activités. En s’appuyant sur ses connaissances juridiques et réglementaires, il apporte son éclairage juridique auprès des collaborateurs de l’entreprise.Ainsi, le Juriste d’entreprise est amené à valider les clauses juridiques des contrats, à instruire les dossiers juridiques et à représenter son Groupe devant les instances administratives et judiciaires. Il doit aussi savoir apprécier l’opportunité d’engager ou de poursuivre des procédures contentieuses et, le cas échéant, de privilégier un traitement amiable des litiges.

Les nombreuses connaissances du Juriste d’entreprise

Afin de conseiller les différentes directions de son groupe, le Juriste d’entreprise possède de nombreuses connaissances juridiques : sécurité sociale, civil, commercial, consommation, pénal, communautaire… Par ailleurs, le Juriste maîtrise également l’environnement de la protection sociale réglementaire, les procédures civiles et pénales ainsi que la réglementation de la profession. Il sait réaliser un diagnostic en argumentant ses décisions et en utilisant un langage clair auprès de ses interlocuteurs.

 

    Quelles sont les activités principales du Juriste d'entreprise ?

    Le Juriste d'entreprise doit :

    • Conseiller et assister les directions en matière juridique
    • Effectuer la validation juridique des contrats et des règlements
    • Alerter les directions du groupe sur les risques juridiques liés à l'exercice de leurs activités et leurs orientations
    • Instruire les dossiers juridiques et représenter le groupe devant les instances administratives et judiciaires
    • Apprécier l'opportunité ou les risques d'engager ou de poursuivre des procédures contentieuses et, le cas échéant, conduire un traitement amiable des litiges
    • Effectuer une veille juridique et réglementaire
    • Animer des actions de formation et réaliser des actions de communication favorisant la compréhension des règles de droit
    • Participer, selon le besoin, au paramétrage d'applicatifs professionnels
    • Effectuer le reporting de son activité

    Le métier en chiffres

    La famille représente :

    8%

    des effectifs de la branche (2 396 salariés)

    6,6%

    des salariés de la famille Support exercent le métier de Juriste d’entreprise (159 salariés)

    Les qualités requises pour exercer le métier de Juriste d'entreprise...

    en matière d'organisation : Maintien d'une veille sur son environnement interne/externe, réactivité, travail en réseau

    en matière de méthode : Analyse des données d'une situation, conjugaison de la prise en compte de la situation et du respect des engagements et des intérêts de l'entreprise, positionnement en expert tout en utilisant un langage clair

    en matière de relationnel : Coopération transversale, force de propositions, pédagogie

    Voies possibles d'accès au métier de Juriste d'entreprise...

    • BAC+5
    • Master juriste d’entreprise
    • Master droit spécialisé droit des assurances
    • IEP
    • Expérience professionnelle équivalente
    Webmestre Chargé des instances